RECYCLEUR SF2
Accueil
RECYCLEUR SF2
RECYCLEURS
Boutique
Formations
Galerie multimedia
Horaires et accès
Contact
Liens
Agenda

              DISTRIBUTEUR OFFICIEL FRANCE                

AGREE

 

SF 2 dorsal:

 




SF2 side mount

:

SF2 ECCR :

 Spécification SF2 eccr
Hauteur : 60 cm
Pods17 kg carbon
Volume cannister : 4.5 litre
Valve de supresion de marque Apeks profilé
Volume du cannister 2.5 kg
A.D.V :  Apeks TX20
Solenoid Jaksa
3 Cellules Oxygen : Analytical Oxygen
Electronique : Controleur Shearwater Predator OLED avec écran de protection
En plus: Prise fisher cable 7 broches pour un secondordinateur connecté.
Option manuel ads.
 

                                                               A propos du SF2eCCR

 

"Keep it simple", telle était la devise choisie pour le développement du SF2 et l'on voit au premier coup d'oeil que la machine est à la hauteur des espérances. Elle donne l'impression d'être finie d'une pièce et convainc de part sa forme très simple. Grâce au positionnement du faux-poumon dans le tube, le SF2 a une allure à la fois plus aérée et plus compacte que d’autres recycleurs. On reconnaît d’ailleurs à ce tube l'origine du SF2. En effet son ancêtre, le SF1, était un PSCR.

 

Quasi tous les recycleurs sur le marché placent les faux poumons sur la poitrine, ce qui n’est pas sans poser  problème pour la plongée tek. En effet, cela complique le  passage de la plongée en circuit ouvert au circuit fermé : les blocs décos/bailout doivent être positionnés différemment, souvent très bas si bien que le trimm et l’hydrodynamisme en sont influencés négativement. De plus les divers  accessoires comme par exemple la lampe de secours ne peuvent être accrochés à leur place habituelle, celle-ci étant bloquée par les faux-poumons.

 

Malgré son nouveau tube en carbone de bien meilleure qualité, la partie inférieure du SF2 aura comme un air de déjà vu pour les plongeurs expérimentés en PSCR. En effet, sous le tube se trouvent les soufflets bien connus. Il y en a d’ailleurs toujours deux, un grand et un petit, même si on cherchera en vain la membrane qui fermait le petit soufflet afin d’isoler une partie du gaz dans les PSCR. D’un point de vue technique, le petit soufflet est devenu inutile. Il est cependant un piège à eau parfait.

 

La partie centrale du SF2 a été presque entièrement  nouvellement conçue afin que la machine corresponde aux deux exigences  principales des recycleurs modernes. Ainsi, on trouve dans cette partie d’une part le By-pass qui permet d’ajouter automatiquement du gaz quand le volume de la boucle est insuffisant et d’autre part les raccords des « manuals adds » qui permettent au plongeur d’ajouter manuellement de l’oxygène ou du diluant à la boucle. Au dessus de cette partie centrale le scrubber contenant jusqu’à 2,2kg de chaux est lui aussi placé dans un tube en carbone.

 

Le SF2 se monte et se démonte sans outil. Toutes les vis de l’appareil peuvent se visser et se dévisser à la main. Ceci est aussi le cas pour la chambre contenant l’électronique et située en dessous de la tête. On y trouve trois cellules O2et l’électrovanne. L’ensemble de l’électronique est bien protégé et de petites quantités d’eau, provenant par exemple de la condensation, ne peuvent pas l’abîmer.

 

Les raccords de la boucle sont rattachés à la tête suivant un angle plutôt qu’en continuité directe afin de permettre un positionnement optimal de la boucle et une position confortable pour le plongeur.

 

Au montage, la linéarité du design s’impose à l’observateur car les bouteilles de 3l sont, de part leur taille, en parfaite harmonie avec l’ensemble de la machine. Ce recycleur étant très léger, il est cependant conseillé, pour un meilleur trimm et une réduction de la quantité de plomb, d’utiliser des bouteilles à 300bars. Celles-ci sont fixées grâce à un système Quick Snap qui permet un montage/démontage particulièrement simple et rapide. De plus, des bouteilles de volume plus grands peuvent également être utilisées avec le SF2 ce qui est un des avantages principaux de l’utilisation du tube par rapport à des recycleurs qui sont placés dans une boîte. De ce fait, le SF2 cible plutôt les plongeurs avancés ou techniques.

 

En conclusion, le SF2 est conçu d’une manière si propre et bien rangée que s’il n’y avait pas la boucle pour signifier qu’il s’agit d’un recycleur, on pourrait le confondre, vue de face, avec une configuration CO.

 

Dans la version trimix, on trouvera également sur l’avant les « manual Adds » en aluminium anodisé avec lesquels des gaz offboard peuvent être injectés dans la machine et le SF2 utilisé en manuel. Ce recycleur peut donc aussi être utilisé pour des plongées techniques engagées.


Equipements








© 2017 Savoie-plongée